victimesdutabac.com
témoigner, s'informer sur la question du tabac.
Français
search_left
Le mois sans tabac
Barça, le club modèle
Vign_barca

19 septembre 2012
La
 Commission
 européenne
 et
 le
 FC
 Barcelone
 (Barça)
 annoncent
 l’établissement
 d’un
 partenariat
 sans
 précédent.

 L’initiative
 «Quit
 Smoking
 with
 Barça»


«À
 travers
 cette
 collaboration,
 nous
 entendons
 aider
 les
 supporters
 de
 football
 de
 l’Europe
 toute
 entière
 à
 reprendre
 le
 contrôle
 de
 leur
 santé
 et
 de
 leur
 vie,
 en
 les
 encourageant
 à
 manifester
 tout
 autant
 de
 passion
 pour
 leur
 santé
 qu’ils
 en
 montrent
 pour
 le
 ballon
 rond»,
 a
 déclaré
 Sandro
 Rosellle,
 Président
 du
 FC Barcelone

Au centre , le commissaire européen John Dalli, qui a été démissionné quelques semaines plus tard!
J'arrêt de fumer
Documentaire de Vincent Liger
3989
Tabac info service peut aider certains fumeurs via le site internet, le conseil téléphonique (3989) et l'application sur smartphone.
Novembre sans tabac
Vign_Mois-sans-tabac

Pour aider les fumeurs à arrêter leur intoxication, une campagne nationale a été lancée en 2016, sur le modèle anglais

« stoptober ». En clair, un mois d'arrêt du tabac encouragé par du marketing social avec la dimension collective venant

renforcer la motivation des personnes se lançant dans l'aventure.

Les pouvoirs publics, des associations et des organismes privés soutiennent et portent ces initiatives sur le terrain.
Le mois de novembre a été choisi pour des raisons de facilité de calendrier. L'opération novembre sans tabac,
« en novembre on arrête ensemble » a été reconduite en 2017 en partenariat avec tabac info service. 

Les résultats de 2016 ont été assez favorables :
1,3 million de visites, 180 000 inscrits sur le site, 72 000 inscriptions sur l'application de coaching et 15 000 appels 

sur tabac-info-service.fr, 17 000 pharmacies qui ont participé à l’opération avec 620 000 kits distribués,

une centaine de partenaires nationaux et plus de 3 000 partenaires régionaux ont participé pour sensibiliser,
informer et soutenir les fumeurs désireux d’arrêter.
Pour l'année 2017, chaque institution ou particulier peut commander gratuitement (après avoir crée un compte) des kits 

et de la documentation sur le site https://partenaires-mois-sans-tabac.tabac-info-service.fr

Une année 2017 encourageante
Vign_patchs

Au cours du 3e trimestre 2017, à nombre constant de jours de livraison, les quantités de cigarettes livrées aux buralistes ont baissé de 3,9 % par rapport à celles du troisième trimestre 2016. Les volumes de tabac à rouler livrés ont quant à eux diminué de 10,5 %, conséquence des hausses de prix opérées en début d’année. Pour les cigarettes comme pour le tabac à rouler, la baisse est assez uniformément répartie sur les 3 mois (juillet, août et septembre). Pour l’ensemble des produits du tabac, les quantités livrées sont en recul de près de 5 % par rapport au 3e trimestre 2016.
Concernant les ventes de traitements pour l’arrêt du tabac, les livraisons aux pharmacies cumulées en juillet-août ont progressé d’un tiers par rapport à juillet-août 2016 (à jours de livraison constants et en équivalents patients traités).

En cumul sur les 9 premiers mois de l’année, les livraisons de cigarettes sont restées quasiment identiques (- 0,6 %) à leur niveau de 2016 sur la même période, alors que celles de tabac à rouler reculent de 5,5 % (à nombre constant de jours de livraison). L’augmentation du prix en février a réduit l’intérêt financier que pouvaient retirer les fumeurs à reporter en partie leur consommation sur ce type de produit, ce qui impacte le niveau des livraisons. Pour l’ensemble des produits du tabac, la baisse atteint 1,4 %.

Pour ce qui est des initiatives d’arrêt, les appels à Tabac info service sont en nette hausse (+ 14 % d’appels aux tabacologues) par rapport aux 9 premiers mois en 2016. Enfin, les livraisons de traitements pour l’arrêt du tabac enregistrent une augmentation de plus d’un tiers (34,5 %) sur les 8 premiers mois de l’année, comparés à la même période en 2016. Cette hausse s’explique par le dynamisme du marché des timbres transdermiques (+ 65 %) mais aussi du Champix (+ 57 %), de nouveau remboursé par l’Assurance maladie depuis mai 2017
Etat des lieux sur le vapotage

vign3_Presentation_cigarette_electronique0

vign3_Presentation_cigarette_electronique2

vign3_Presentation_cigarette_electronique3

vign3_Presentation_cigarette_electronique4

vign3_Presentation_cigarette_electronique5

vign3_Presentation_cigarette_electronique7

vign3_Presentation_cigarette_electronique8

vign3_Presentation_cigarette_electronique8

vign3_Presentation_cigarette_electronique11

vign3_Presentation_cigarette_electronique15
La cigarette electronique, espoir ou illusion?
Vign_untitled

La cigarette électronique, objet fumant non identifié jusqu'à il y a peu de temps va t-elle changer la donne?

Plus d'un million de français ont déjà vapoté selon la terminologie consacrée!

1ère hypothèse, optimiste

Les fumeurs y trouvent un produit agréable, moins coûteux, et abandonnent complètement les cigarettes et leurs additifs toxiques.
Certains arrêtent même complètement de vapoter.

Les cigarettiers qui auraient pu mettre sur le marché ce genre de produit depuis des décennies décident de modifier leur stratégie (d'ailleurs, ils rachètent à prix d'or les entreprises de cigarettes électroniques!)
Ils arrêtent leurs collaboration avec les agriculteurs (Asie, Afrique, Amérique) et abandonnent leurs alliés buralistes (en France)
Contraints par les décideurs politiques eux même contraints par l'opinion publique, l'interdiction des produits à base de tabac devient inéluctable...
 
Les décideurs politiques saisissent l'occasion pour accompagner ce mouvement de remplacement d'un produit par un autre beaucoup moins nocif avec un marché équivalent et des dépenses de santé en forte baisse!
Car si c'est de la nicotine qu'il faut aux fumeurs, on peut leur en fournir sans pour autant rendre malade et faire mourir systématiquement le consommateur/toxicomane!

2ème hypothèse, pessimiste
Les fumeurs continuent à fumer des cigarettes car les additifs sont particulièrement addictifs.Et 125 000 décès sont annoncés en France chaque année à l'horizon 2025!
Des jeunes vapoteurs se mettent à fumer (la cigarette electronique devient une initiation du tabagisme)

Les cigarettiers achetant les entreprises de cigarettes electroniques, contrôlent le marché,les prix, décident de limiter ces nouveaux produits, et comme par le passé renforcent l'addictivité des cigarettes electroniques.

Les décideurs politiques, passifs et peu courageux comme à l' habitude se laissent à penser que finalement les millions de malades et de morts du tabac, c'est normal et inévitable, augmentent la taxation des cigarettes electroniques comme les cigarettes à base de tabac, n'interdisent pas de fait les centaines de produits chimiques toxiques et perpétuent l' hécatombe.


à vous de jouer citoyens!

Comment arrêter définitivement de fumer?
Vign_untitled

Vous avez au fond de vous envie d'arrêter de fumer?
Comment devenir un ex-fumeur ou mieux un non fumeur?

Voilà un beau challenge!

Quelques principes simples qui vous feront gagner du temps et augmenter vos chances de réussite!

1)Ne pas essayer de restreindre le nombre de cigarettes par jour, vous penserez sans cesse à la cigarette suivante et c'est infernal!
De plus, les risques pour la santé sont quasi similaires si vous fumez 5, 10 ou 20 cigarettes par jour.
L' arrêt doit être brutal et sans concession.

2)Tout ce qui vous rapproche de la cigarette est à éviter: jeter paquets, cendriers, briquets et allumettes...

3)Si vous êtes un couple de fumeurs, arrêtez à deux!

4)La peur de grossir ne doit pas être un obstacle, au bout d'un an vous avez toutes les chances d' avoir le même poids qu' au moment de l' arrêt.

5)Il n'y a pas d' échec définitif, chaque tentative augmente la probabilité de réussite!

6)Les bénéfices pour votre santé et votre porte-monnaie sont immédiats!

7)C'est un changement profond dans votre vie et celle de votre entourage. Ne laissez pas la cigarette vous détruire inutilement.
Pourquoi arrêter de fumer?
Pourquoi arrêter de fumer? Pour qui arrêter de fumer?

Pour sa santé!
Les premières améliorations s'observent dès les 20 minutes après l'arrêt du tabac.

•20 minutes après la dernière cigarette, la fréquence cardiaque redevient normale
•En 24 heures les risques d'infarctus du myocarde commencent à diminuer.
•le monoxyde de carbone est éliminé et n'est plus détectable dans le corps.

•Deux jours après, on ne retrouve plus de nicotine dans le sang.
•2 semaines après, le goût des aliments revient et la peau reprend une couleur plus claire.
•3 à 9 mois après, la respiration s'améliore .
•1 année après le risque d'infarctus du myocarde est réduit de moitié!

•5 ans après: le risque d'accident vasculaire cérébral est réduit de moitié
•le risque de cancer de la bouche, de l'oesophage est également diminué de 50%.
•Le risque d'infarctus est égal à ceux qui ne fument pas


•10 ans après: le risque de cancer du poumon est réduit de moitié environ.
Le risque d'accident vasculaire cérébral rejoint le niveau de risque des non-fumeurs.

>Pour la santé de ses proches et de son entourage!
Le tabagisme passif n'est pas un mythe, il est responsable de pathologies cardiovasculaires, respiratoires et cancéreuses chez des "non fumeurs", il est extrêment nocif avant, pendant et après la grossesse

>Pour faire des économies!
1 paquet par jour = plus de 2000 euros par an

Et puis si nous pouvons encore profiter d'une certaine protection sociale, il ne faut pas oublier que ce n' est pas byzance que de tomber malade. Il existe une perte de revenus liée à la perte de l'emploi, aux frais de santé occasionnés et ceci est aussi un des problèmes du tabac trop souvent ignoré.

>Pour reprendre confiance en soi!

>Pour se sentir plus libre!

>Pour ne pas enrichir une industrie criminelle qui ne doit son existence qu'à la corruption des états.

>Pour faire en sorte que les nouvelles générations soient protégées de l'industrie du tabac...Et que nos enfants et petits enfants ne puissent connaître le tabac qu' au travers de leurs livres d'histoire!
© 2012