victimesdutabac.com
témoigner, s'informer sur la question du tabac.
Français
search_left
C'est grave Docteur?
Pour le bon Docteur Dupagne, dans un tweet du 30 décembre 2012, le Comité National Contre le Tabagisme (CNCT) effectue une "désinformation sur le coût du tabagisme"..Voir la campagne ici

Pour lui, mais il ne doit pas être seul, " le tabac ne coûte qu'aux fumeurs"
Arguant le fait qu'il a lu un rapport* (qu'il n'a manifestement pas compris)
" les fumeurs coûtent moins cher à la sécu que les non fumeurs"
"les fumeurs coûtent moins cher en soins car ils meurent plus jeunes"

*"Coût et bénéfices des drogues" de Pierre Kopp et Philippe Fenoglio daté de juin 2004.
 
Vign_big_pharma2
Ouvrage collectif de scientifiques et d'un journaliste lucides sur l'industrie pharmaceutique, percutant et argumenté, sorti fin août 2013
 
Vign_LEEM_01-HD_1_
"9/11/2012: Sanofi nouveau champion de la Bourse devant Total
Sanofi pesait hier soir 89,47 milliards d'euros de capitalisation boursière.Le groupe pharmaceutique Sanofi a ravi hier à Total la première place en termes de capitalisation boursière française, à la clôture de la Bourse de Paris. Un statut que le géant du pétrole détenait depuis 2008. Sanofi pesait hier soir 89,47 milliards d'euros, soit légèrement plus que les 89,18 milliards de Total.(...) Depuis le 1 er janvier, le cours de l'action Sanofi a en effet progressé de 19,2 % alors que Total a perdu 4,6 %. " source lesechos.fr


Pour faire simple cela veut dire que la santé ça rapporte!!! 
Vous allez dire que pour vous ça vous coûte beaucoup et que la santé coûte de plus en plus cher et vous aurez raison!

Ainsi en 2011, le "marché" du médicament était de 27.6 milliards d'euros en France!
En 2011, c’est sur le poste de l’hospitalisation que la Sécurité sociale s’implique le plus : à hauteur de 90 % pour les soins hospitaliers, 63 % pour les soins de ville et 60 % pour les biens médicaux.

Un AVC c'est environ 30 000 euros la première année...
Une Polyarthrite Rhumatoïde c'est environ 12 000 euros par an (Anti TNFalpha)
Selon une étude de l'INSERM, en France, le coût moyen par patient atteint d'un cancer du poumon est de 13000 euros.
Entre 2004 et avril 2012, 16 nouvelles thérapies ciblées ont été mises sur le marché en Europe, selon l'INCa.
Lire dossier du monde sur les "thérapies ciblées" Plus d'info

La BPCO et l'insuffisance respiratoire chronique.
Le coût direct de la maladie est estimé à 3,5 milliards d’euros par an.
Le coût moyen d’une oxygénothérapie à domicile s’élève à 10 000 euros par an.
Par ailleurs, les répercussions sociales de la BPCO sont considérables sur les patients, leurs familles, les employeurs et la société.


AVC, Infarctus du myocarde, Polyarthrite Rhumatoïde, Cancer du poumon, BPCO...      mais oui bien sûr!  merci les cigarettiers!
Progrès oblige, les coûts sont appelés à augmenter de l'ordre de 3% par an...
 

Comparaisons internationales!
Vign_Smokers-as-a-percentage-of-adult-pop
Les français sont-ils plus bêtes que les américains,les canadiens,les anglais,les australiens, les norvégiens, ou les finnois?
Pourtant, ils fument davantage
Y a t-il une différence significative? la réponse est oui!
Certes, nous faisons moins pire que les chinois et les russes, mais il n' y a là bas ni démocratie ni sécurité sociale...

Pour donner des ordres de grandeur (2010/2012)
Au Canada, la prévalence du tabagisme est de 13%.
En Islande et en Suède, de 14%
Aux USA et en Australie 15 % des adultes fument quotidiennement.

Si en moyenne 29 % des européens fument, la prévalence française est nettement au dessus de la moyenne européenne avec 33 % de fumeurs dans la population de plus de 15 ans.
Allez,on répète tous en choeur"le tabac rapporte à l'Etat!Le tabac rapporte à l'Etat"
Vign_imagesCACAZYNJ
Le pouvoir d'achat des français, expression disparue depuis quelque temps maintenant vu que les mauvaises nouvelles sur ce point s'accumulent.

Nous allons faire une petite analyse socioéconomique sur le tabac!

Prenez les fumeurs réguliers, environ 13 millions de personnes en France.
Chaque fumeur régulier dépense entre 90 (10cig/j) et 300 (30 cig/j) euros par mois ce qui fait grosso modo une dépense annuelle de 1000 à 3600 euros. (pour un paquet autour de 6,10-6,30 euros)

Le revenu médian des français est de l'ordre de 1600 euros par mois.
Le nombre de chômeurs augmente, plus de 3 millions de personnes sont au chômage(et même 5 millions avec une définition moins restrictive!)
Plus de 8 millions de personnes ont un revenu inférieur à 950 euros par mois.
Les écarts de revenus et de patrimoines ont augmenté ces dernières années: Bref, les pauvres s'appauvrissent et les riches s'enrichissent.

Les taxes sur le tabac (environ 80% du prix) rapportent de l'ordre de 12 milliards d'euros à l'Etat.
Déjà, premier problème, les milliards d'euros dépensés par les fumeurs ne seraient-ils pas dépensés ailleurs?
Et donc, la colonne des recettes n'en est pas vraiment une.

L'état par le biais de la TVA et divers impôts pourrait récupérer une bonne partie de cette dépense qui irait alimenter d'autres secteurs d'activités et créer des milliers d'emplois. Les 12 milliards de recettes fiscales sont donc un mirage visant à entretenir le mythe "le tabac rapporte à l'Etat".

Car c'est aussi le problème, la fabrication des cigarettes ne crée pas d'emploi.Elle en détruit! cf articles sur les cigarettiers

Autre souci, de taille, c'est ce que l'on pourrait appeler les subventions directes et indirectes du contribuable sur la filière du tabac!
Outre les subventions agricoles ( Combien de millions?)
les subventions aux buralistes, récemment épinglées par la cour des comptes (au moins 300 millions d'euros distribués chaque année depuis 10 ans à moins de 30 000 buralistes)

Une grande partie des aides sociales et autres allocations sont quasiment directement distribuées aux cigarettiers (mais également aux alcooliers et à la française des jeux)

Car 50% des chômeurs sont aussi des fumeurs , car les précaires sont aussi beaucoup plus fréquemment les clients des bureaux de tabac, que penser des allocations chômage,RSA,allocations familliales, allocations de rentrée scolaire, allocation pour logement (APL) quand on sait que les bénéficiaires de ses aides pour beaucoup vont être obligés de dépenser chaque mois 200 ou 300 euros de tabac, 100 ou 200 euros d'alcool et dépenser ce qu'il leur reste en tiquets à gratter, loto et autre millionaire.

Le pain et les jeux ne suffisaient plus, il a fallu créer la toxicomanie chez des gens dont on sait qu'ils cumulent déjà de nombreux désavantages économiques, sociaux et culturels.

Voilà comment se construit le business de ces industriels, voilà pourquoi les inégalités qu'elles soient en matière de santé, de pouvoir d'achat, de culture... sont entretenues!




"Fumez, vous sauverez notre sytème de retraites!"
Vign_imagesCA9K3S63
Le problèmes des retraites, qui va se reposer encore en 2013 en France se retrouve être au coeur de la pseudo rationalité économique qui fait office de religion parmi de nombreux économistes et même chez des médecins (en même temps les médecins ne sont pas selectionnés sur leur finesse d'esprit).

En effet, à l'instar des cigarettiers qui en bon capitalistes ne reculent devant aucun argument, même absurde, inacceptable ou encore contradictoire pour justifier leur existence, leur profit ou la nécessité de continuer sur la même ligne la politique du tabac, on peut lire à droite et à gauche (surtout à droite d'ailleurs...) que le tabac permet, via une diminution de 10 ans de la durée de vie moyenne des fumeurs, une économie substantielle pour le système des retraites!

Bien sûr, ce genre d'argument en d'autre temps aurait pu faire bonne figure dans une propagande nazie où cette pseudo rationnalité conduisait le plus "naturellement" du monde à conclure que les juifs ruinent l'économie allemande!

Ainsi,finalement, dans cette forme de pensée, les vieux sont donc une charge et sont juste bons à avaler les tonnes de médicaments concoctés par les géants pharmaceutiques! Et ils sont priés de disparaître en vitesse quand ils tombent vraiment malades.

Quel projet de société! Quel formidable humanisme! Quel progrès! Quelle idée géniale!

Les camps de concentration se seraient donc métamorphosés en maison de retraite?
L'augmentation des dépenses en médicaments

L'impact du tabac est très important dans la plupart des maladies graves cf Le tabac et ma santé
Les conséquences en terme de dépense de santé sont donc orientées fortement à la hausse, en particulier celles des médicaments.
Des médicaments qui coûtent très cher et qui ne sont pas aussi indispensables en regard de leurs coûts.multiples (rapport coût/ efficacité/effets négatifs)
On comprend aisément pourquoi les laboratoires pharmaceutiques ont pour l'instant tout intérêt à une augmentation des maladies, même si celles ci sont provoquées par d'autres industriels ( cigarettiers, alcooliers et industrie agroalimentaire)

En voici une petite illustration avec les médicaments les plus remboursés par l'assurance maladie entre 2007 et 2011.

Vign_couts_assurance_maladie_medicaments
© 2012