victimesdutabac.com
témoigner, s'informer sur la question du tabac.
Français
search_left
 
Le tabac, la médecine et la quête de sens, ou une tentative d'explication de nos pensées, valeurs et le sens de l'engagement.
 
Vign_PMI_presentation_internet
Voici le discours officiel de Philip Morris International sur son site internet à la date du 11 avril 2013.
On remarquera que le rendement maximal pour les actionnaires passe avant la réduction des méfaits du tabac. Et pour cause, car sinon, cette entreprise n'existerait déjà plus...
 
"On ne fera pas un monde différent avec des gens indifférents"
Arundhati Roy

"Une société parfaite est par définition impossible, une société "bonne" est une société qui pense qu'elle n'est pas assez bonne"
Zygmunt Bauman

"Aussi, appelons-nous toujours à une véritable insurrection pacifique contre les moyens de communication de masse qui ne proposent comme horizon pour notre jeunesse que la consommation de masse, le mépris des plus faibles et de la culture, l'amnésie généralisée et la compétition à outrance de tous contre tous." Stéphane Hessel
 
"Le bonheur c’est lorsque vos actes sont en accord avec vos paroles" Gandhi

"Il vient une heure où protester ne suffit plus : après la philosophie, il faut l’action." Victor Hugo

Des questions à se poser
Vign_confusion

Le constat est le suivant:
En ce début de XXIème siècle, 6 millions de personnes meurent chaque année à cause d'une drogue légale qui n'apporte aucun bénéfice, ni individuel ni collectif.
Rien qu'en France, 250 décès prématurés par jour sont dus au tabac.

Les fumeurs ont-ils donc tous envie de mourir dans d'atroces souffrances?

La femme enceinte et le futur père qui fument souhaitent-ils la mort, la maladie ou le handicap à leur futur enfant?

Que sont ces hommes et ces femmes qui acceptent sans rien dire, sans rien faire que des millions de leurs semblables puissent souffrir , que leurs propres parents, que leurs propres enfants puissent souffrir et mourir à cause du tabac? 

Connaissent-ils seulement les dirigeants des compagnies de tabac?

Pourquoi accepter une telle barbarie?

Au nom de quels principes, sur quelles idées peut-on considérer comme normal ou acceptable une telle situation?

Voilà en quelques mots les principales questions que l'on doit se poser pour réfléchir individuellement et collectivement sur ce sujet que tout le monde croit connaître et pourtant si opaque et pour cause: et c'est là l'ultime question:

Doit-on accepter au nom d'une pseudo rationnalité économique ou au nom d'une quelconque pseudo liberté que des centaines de millions d'être humains puissent souffrir et mourir sur l'autel du profit économique de quelques-uns?

Quête de sens
Vign_51AKS169S8L_SL500_
Ouvrage majeur à lire absolument
Le sous-titre de la première édition était la Quête de Sens
Illich et la Némésis médicale
Vign_images2

Lorsque leur développement dépasse certains seuils critiques, les grands services institutionnalisés deviennent les principaux obstacles à la réalisation des objectifs qu'ils visent. Ce contresens tragique, cette "contreproductivité paradoxale", version moderne du mythe grec de la Némésis, Ivan Illich nous l'a dejà fait percevoir dans ses travaux antérieurs sur l'école (Une société sans école), les transports (Energie et équité), la société industrielle en général (La convivialité et Libérer l'avenir).Il en fait ici la théorie systématique à propos de la médecine.
La diminution de la santé des hommes par le développement morbide de l'institution médicale, Illich l'appelle: iatrogénèse dont il distingue 3 niveaux:
_ l'inefficacité globale et le danger de la médecine coûteuse (iatrogénèse clinique),
_ la perte de la capacité personnelle de s'adapter à son environnement et de refuser des environnements intolérables (iatrogénèse sociale),
_ le mythe selon lequel la suppression de la douleur, du handicap et le recul indéfini de la mort, sont des objectifs désirables et réalisables grâce au développement sans limites du système médical _ mythe qui compromet la capacité autonome des hommes de faire face justement à la douleur, à l'infirmité et à la mort en leur donnant un sens (iatrogénèse structurelle).

Ouvrage paru en 1975.

 
Vign_jab25_scheffer_001f
Le tabac n'est pas le seul problème auquel est confrontée l'humanité en ce début de XXIème siècle

La question du tabac, son histoire, les relations industriels/politiques/scientifiques illustrent de façon formidablement tragique l'impasse dans laquelle mène ce système.

L'absence de choix démocratique
Les manipulations scientifiques
Le mépris de la santé et des libertés fondamentales au nom du profit
L'organisation d'une indifférence collective à l'égard des millions de victimes

Voilà quelques points que l'on retrouve dans d'autres sujets aussi variés que  
l'énergie: nucléaire, moteurs diesel
l'alimentation/agriculture: OGM/pesticides, 
les drogues: alcool, cannabis...
                                                  
De nouveaux défis apparaissent déjà: nanoparticules, rayonnements electromagnétiques

A la clé, des millions de malades et de morts dans une environnement pollué (eau, air, alimentation...) par de multiples molécules (métaux lourds, isotopes radioactifs,matières plastiques,nanoparticules diverses)  des industriels plus puissants que jamais face à des peuples anesthésiés et impuissants...


Tout est à inventer: la démocratie est notre seule issue, à nous de la faire fonctionner, il ne faut pas compter sur un miracle. Les enjeux sont assez simples, et c'est aux citoyens d'agir pour le bien commun. 
© 2012