victimesdutabac.com
témoigner, s'informer sur la question du tabac.
Français
search_left
 
Vign_le_droit_de_savoir

Très beau livre, sorti début 2013

Dalligate et médias
Vign_untitled2
L'exemple du traitement de l'affaire Dalli dans les médias français est révélatrice de la pertinence des médias traditionnels. 

Les 25 et 26 octobre 2012, en plein coeur de l'affaire Dalli à Bruxelles qui aurait pu révéler aux français l' efficacité du lobby du tabac pour contrer les mesures qui peuvent nuire aux profits des cigarettiers,  une recherche sur google actualités révèle plus de 60 articles consacrés à une hausse du prix du tabac en... juillet 2013   et 1 seul article sur l' affaire Dalli (la Tribune lire ici)

A la télévision et à la radio, rien! Car c'est aussi cela la liberté de la presse, ne pas parler d'une affaire qui influence la vie de 400 millions d'européens!
Un bébé mort pour rien?
Vign_imagesCAZ6QHA6
Revenons quelques instants sur la mise en scène médiatique du drame du bébé mort de l' autoroute A20 le 19 octobre 2012.
le 20 octobre dans L'express 
le 24 octobre dans 20minutesLe Figaro où la parole est donnée à la maman du bébé,Anne-Sophie Delestre.
 
Le traitement médiatique en cascade ("buzz") exploite un fait tragique pour alimenter un débat inexistant et comme d'habitude superficiel.

A aucun moment où presque ne serait venu à l'idée des rédactions de parler des milliers d'enfants prématurés nés en France et d'en expliquer les causes...et leurs conséquences.
Medi a part
Vign_Galaade
" Etre le grain de sable que les plus lourds engins, écrasant tout sur leur passage, ne réussissent pas à briser " 
Jean-Pierre Vernant
La Presse et le CAC 40
Vign_couv_2840
"Machine à décerveler, moutonnière, banale, égocentrique, la presse nationale a perdu des millions de lecteurs depuis 20 ans. Coïncidence ? C’est le temps qu’il a fallu au CAC 40 pour s’emparer de la plupart des journaux, du Monde à Libération, des Inrockuptibles aux Échos. Les industriels du luxe, de l’armement ou de la communication se sont offerts des journaux devenus « voix de leurs maîtres"
Chiens de garde!
Vign_untitled
Les nouveaux chiens de garde, le film (après le livre de Serge Halimi)
Le grand retournement
Vign_Le-grand-retournement_portrait_w193h257
Réalisé par Gérard Mordillat
Sortie le 23/01/2013
 
Vign_divertir_pour_dominer
La culture de masse contre les peuples, c'est aussi la gigantesque fabrique du consentement des industriels du tabac..
Livre paru en 2010.
France 5 (mars 2014)
Le Pr Gérard Dubois était invité à l'occasion de la parution de la traduction française du livre de Robert N.Proctor " Golden Holocaust".
Introduction
Vign_Liberte_de_la_presse_en_Europe_de_2002_a_2010_1_
Le tabac dans les médias?
On ne parle jamais des patients, des malades, des victimes du tabac et leurs proches.

C'est très simple: on voit et entend toujours les buralistes jamais contents et pourtant grassement subventionnés!
Un jour une annonce d'une augmentation des taxes, un jour un cambriolage d'un buraliste, un autre jour une manifestation de buralistes, un autre jour le problème de la contrebande...
Fumeur, connais-tu seulement le nom de l' entreprise qui vend ta marque de cigarettes que tu vois des milliers de fois par an?

Citoyens,
Connaissez-vous les molécules présentes dans la fumée de cigarettes?
Avez-vous vu des malades atteints de cancers s'exprimer sur le sujet?
Avez-vous lu le livre Golden Holocaust de Robert Proctor?celui de G.Dubois?et tous les autres?
Avez-vous entendu parler de la corruption par l'industrie du tabac?
Connaissez-vous les conflits d'intérêts entre labos pharmaceutiques et cigarettiers?
A t-on seulement une idée des coûts humains et économiques de ce génocide planétaire?
Pourquoi ne pas abolir le tabac comme on a aboli la peine de mort?

Et pourtant, les journalistes ne vous intéressent pas à des sujets car bien sûr, nous sommes tous des citoyens libres et éclairés, donc libres de fumer et de s'arrêter. Ainsi,pour chaque mesure qui touche de près ou de loin le tabac des boucliers bien désintéressés s'élèvent au nom de la liberté.

La France est classée 44ème en terme de liberté de la presse.

A part quelques images honteusement appelées "images choc" sur les paquets de cigarettes, les documentaires écrits, audio et vidéo sur des malades du tabac sont inexistants ou marginalisés.

Quelques éléments s'imposent alors:
« Tout ce qui contribue à révéler la vérité, que les autres cherchent à cacher, c'est du journalisme; le reste n'est que de la communication » 

Autrement dit, que les buralistes et l'industrie du tabac fassent du lobbying et de la désinformation il en va de leur intérêt primaire même si cela est moralement condamnable et espérons-le pour bientôt pénalement condamnable.

Mais que si peu de journalistes enquêtent et informent sur une industrie aussi puissante que dévastatrice, la chose est scandaleuse!
Pour mémoire citons Albert Camus dans COMBAT,à la une du 8 septembre 1944:

"LE JOURNALISME CRITIQUE
Il faut bien que nous nous occupions aussi du journalisme d’idées. La conception que la presse française se fait de l’information pourrait être meilleure, nous l’avons déjà dit.On veut informer vite au lieu d’informer bien. La vérité n’y gagne pas. On ne peut donc raisonnablement que regretter que les articles de fond prennent à l’information un peu de la place qu’elle occupe si mal. (…)
On le voit, cela revient à demander que les articles de fond aient du fond et que les nouvelles fausses ou douteuses ne soient pas présentées comme des nouvelles vraies. C’est cet ensemble de démarches que j’appelle le journalisme critique. Et, encore une fois, il y faut du ton et il y faut aussi le sacrifice de beaucoup de choses. Mais cela suffirait peut être si l’on commençait d’y réfléchir."

Des empires médiatiques qui travaillent pour l'industrie du tabac
Vign_News_Corp

Certains médias sont carrément liés directement avec l'industrie du tabac, c'est le cas de News Corporation, premier groupe mondial de médias (télévisions, presse, internet, cinéma...) appartenant au milliardaire Rupert Murdoch, qui est membre du conseil d'admnistration de Philip Morris depuis 1989...

Nous avons consacré fin avril 2013 deux articles sur le sujet (à lire sur blogmédiapart)

Rupert Murdoch, son empire médiatique et Philip Morris

L'Amérique de Roger Ailes, du GOP (parti républicain) au Tea Party, de Nixon à Fox News en passant par Reagan, Bush, Lorillard, RJR et Philip Morris

Message aux journalistes
A mesdames et messieurs les "journalistes",


Il est utile de vous le rappeler, la liberté de la presse constitue un indicateur précieux du fonctionnement démocratique dans une société moderne. Et à en croire les classements internationaux, la France se trouve en...44ème position.
 
Pourtant, plus de 37 000 journalistes travaillent en France.

Alors Toi, journaliste à Radio France, toi journaliste à France TV, toi journaliste qui essaie de faire ton métier, homme, femme, fumeur ou non fumeur, il y a une chose qu'il est insupportable de constater chaque jour: outre la médiocrité des sujets que tu survoles, outre la complaisance à l'égard de certains, c'est l'absence totale d'enquête, d'investigation, d'analyse sur la question du tabac.

250 décès chaque jour en France et pas une fois tu ne vas poser les questions qui fâchent.
0 minute sur le sujet 0 débat lors de la dernière élection présidentielle, idem pour les législatives.

Alors, même si tu es précaire, débordé(e), employé(e) pour suivre les questions de politique, d'économie, de cultures, de sciences ou des plantes vertes, la curiosité quand on a droit au titre de journaliste est loin d'être un défaut, la curiosité avec la pugnacité sont à la base d'une information pertinente et la plus indépendante possible.

Interroger une centième fois un buraliste subventionné mais jamais content sans vérifier ses pseudo-informations,
Parler des cancers sans se rendre dans un hôpital voir les conséquences des crimes de l'industrie du tabac,
Copier coller des chiffres inexacts sans jamais les pondérer,
Comparer l'addiction au tabac et "l'addiction au chocolat",
Ne jamais faire le lien entre le décès d'une personnalité digne de votre considération médiatique et le tabac: Vous allez annoncer d'un air triste sa disparition des suites d'une longue maladie pour ne pas dire cancer, surtout vous n' irez pas expliquer que son cancer il ne l'aurait jamais eu sans cette fichue cigarette.Et que cette cigarette elle n'est pas tombée du ciel, elle est fabriquée à partir d'une recette mieux gardée qu'une centrale nucléaire, une recette magique qui telle une poule aux oeufs d'or assure à une industrie et à ses actionnaires des revenus extraordinaires!
Les convergences d'intérêt entre les laboratoires pharmaceutiques, les assureurs privés et l'industrie du tabac, cela te passe au dessus de la tête?
Cet Holocauste doré, responsable de plus de 6 millions de décès chaque année dans le monde, tu t'en moques ou tu en es indifférent(e)?
Alors,même si ce n'est pas ce que te demande ton patron ou ton supérieur hiérarchique, j'espère que tu sauras considérer qu' une enquête sur une industrie qui tue 6 millions d'humains chaque année et qui engendre une souffrance dont tu n'as probablement pas idée, mérite peut être autre chose que de l'indifférence.
Considère ce problème comme le tien, que tu fumes ou non, tu connais sans doute dans ta famille et parmi tes collègues des gens qui en ont souffert, alors pour eux, pour toi, pour tes enfants, non, mille fois non, la question du tabac n' est pas une perte de temps.

A tes heures perdues, tu pourras poser les questions qui dérangent, informer tes concitoyens et peut être tu pourras te considérer comme un bon journaliste.
La mort spectacle
Vign_imagesCA9K3S63
Un enfant qui meurt noyé dans la piscine est un drame, les 6 millions de morts du tabac chaque année sont une statistique.

Voilà comment on peut résumer le contenu des rédacteurs et autres journalistes adeptes du format court et de la superficialité stupide.
La mort est un spectacle ou un accident; sinon elle survient lors d'un attentat ou d'une catastrophe naturelle...
Evidemment il est très difficile d' avoir des ennuis dans un média si vous parlez de morts de ce type. A moins qu'un kamikaze ou un ouragan ne vienne jusqu'au studio douillet et confortable. 

A propos de confort, les revenus des "journalistes préférés des français" n'ont jamais été si élévés. Ils travaillent dans le public et le privé, souvent en même temps, et cumulent les heures d'antenne.
Et on n'oublie pas de rencontrer les grands patrons pour parler de la "com-pé-ti-ti-vi-té des z'entreprises"

La France d'en bas? Elle doit se convertir aux vertus de l'argent et dépenser ce qu'il lui reste!
La fracture sociale? Il doit bien rester encore quelques chirurgiens en "Province" pour la réduire!

La souffrance, elle est soit masquée, éclipsée (250 décès par jour du au tabac en France: ah bon où ça??!!)  soit instrumentalisée à des fins d'audimat ou de services rendus à tel ou tel groupes politiques... (cf affaire du bébé de l'A20)

Que les derniers JO de Londres soient sponsorisés par Macdo et CocaCola n' a pas fait tiquer un seul des "grands médias"
Grands par leur servitude à l'égard des "puissances de l'argent", petits par leur indépendance et leur pertinence.

Ainsi, la mort spectacle règne donc dans une société où les canaux médiatiques se sont démultipliés et noient bien souvent "l'information"dans un océan de faits divers d'une cruelle banalité.
Cruelle car elle dilue toute révolte, elle euphémise toute émotion en supprimant toute hiérarchie de bon sens.

La forêt qui cache l'arbre, les inévitables maronniers, le story telling, la peoplisation et  l'information essuie glace voilà les techniques d'abrutissement massif qui créent de l'"espace de cerveau disponible pour coca cola", macdo et autre "marque préférée des français"

La publicité est omniprésente et la pensée absente.
La démocratie attendra 2017?
Le tabac, star du cinéma!
Vign_catherine_deneuve_par_helmut_newton_6550_north_522x
Le tabac, star du cinéma

Fumer dans les films incite à fumer...

Des études scientifiques ont montré que des adolescents âgés de 10 à 14 ans souvent exposés à des films contenant des scènes de consommation de tabac ont 2,6 fois plus de risques de commencer à fumer que des jeunes moins exposés à de tels œuvres cinématographiques[1].

Les fabricants de cigarettes connaissent ce résultat. C’est pourquoi ils payent des acteurs et les incitent à fumer dans les films.

Par exemple, dans un rapport marketing secret de l’entreprise R.J. Reynolds (fabricant des Camel), on trouve la déclaration suivante : “Il y a des films que nous avons repérés car nous pensons qu’ils sont bénéfiques pour la publicité “subliminale” de notre produit.”(1981).

De même, Philip Morris, en 1989, déclarait : « Nous pensons que la plupart des images fortes et positives autour de la cigarette et de la tabagie sont créées par le cinéma et la télévision ».


Faire fumer des acteurs stars dans les films : une pratique lucrative et répandue

Quand on analyse les rapports marketing secrets des fabricants de tabac, on voit également apparaître des titres de films où des marques de cigarettes ont été intégrées à des fins publicitaires et le nom d’acteurs qui ont été payés des sommes conséquentes pour fumer.

C’est le cas du film Superman II, pour lequel une lettre datée de 1979 « confirme l’accord qui a été conclu entre nos 2 compagnies selon lequel nous exposons la marque Marlboro dans le film Superman II. […] contre 20 000 livres… ». (Philip Morris).

De même, Sylvester Stallone confirme dans une lettre datée du 28 avril 1983 : « Comme ce qui a été convenu, je garantie que j’utiliserai les produits du tabac Brown & Williamson dans au moins 5 films. En échange, je recevrai de Brown & Williamson la somme de 500 000 dollars ».

Le placement de produits du tabac au cinéma : la France n’est pas épargnée

Ces techniques publicitaires sont bien sûr interdites en France.

Pourtant, une étude réalisée sur 200 films à succès sortis en France entre 1982 et 2001 a montré que[2] :
•dans la moitié de ces films, on trouve une scène où l’on fume ;
•dans 22 % ces films, on trouve une marque de cigarettes ;
•dans 79,5 % de ces œuvres, des objets rappelant le tabac (briquets, cendriers, etc.) sont visibles.

Source CNCT
[1] Sargent J.D., Beach M.L. Adachi-Mejia A.M., Gibson J.J., Titus-Ernstoff L.T., Carusi C.P., Swain S.D., Heatherton T.F., Dalton M.A. (2005), Exposure to movie smoking: its relation to smoking initiation among US adolescents, Pediatrics, 116(5), 1183-91.
[2] Melihan-Cheinin P., Mourouga P., Loiseau S., Larochette N., Martin D., Ratte S., David C., Cocq E. (2003), Enquête sur la valorisation des produits du tabac sur les films à grand succès en France : 1982-2001, Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire, 22, 103-104.
Le cinéma et la publicité pour le tabac

Vidéo de culture pub (2007) consacrée au placement des produits publicitaires dans le cinéma, en particulier les cigarettes...

© 2012